SuperS RandoS

SuperS RandoS

AUVERGNE


SAINT JACQUES DES BLATS (Cantal 15) : LA VACHERIE DU GRIOU

 

Technique constatée :

  • Distance (km) : 7.5 km
  • Durée : 2 h 30
  • Altitude : min 1130 m, max 1690 m
  • dénivelé cumulé (mètres) : + 560 m
  • Balisage : jaune

Trace GPS / Google Earth : 

Fiche officielle de la randonnée :

  • Dans le Topo Guide des Monts du Cantal, fiche n°27 (voir dans les Offices du Tourisme du secteur)

 

Bonjour à tous, 

 

Nous sommes le samedi 03 mai 2014, le temps est vraiment incertain sur les monts du Cantal. Malgré les nombreux regards portés à la météo les jours précédents et nos multiples incantations au soleil, notre veux n'a pas vraiment été exaucé, il subsiste une épaisse couche nuageuse qui va nous empêcher de faire notre randonnée initiale. En effet, nous avions prévu de monter jusqu'au Plomb du Cantal (1855 m) en passant par le Rocher du Cerf puis par le Puy du Rocher mais en raison du temps, rien ne sert de s'engager sur un chemin que nous ne connaissons pas et qui de toute façon est totalement bouché par les nuages, nous n'y aurions rien vu !!!

Finalement, nous décidons de nous attaquer une seconde fois au Puy Griou. Celui-ci étant plus bas (1690 m), les nuages ne font qu'effleurer son sommet, ce qui nous laisse le champ libre pour monter... La randonnée débute au hameau des Chazes situé à 1130 m d'altitude. Celle-ci est intitulée "la vacherie du Griou" et est assez facile d'accès. Le départ, situé à gauche de la chapelle du Puy Griou, emprunte la petite route sur environ 200 m puis oblique à droite et monte directement à travers les estives en suivant l'itinéraire bien balisé du GR 400 (un vrai boulevard ;-) ), jusqu'à l'embranchement permettant de rejoindre le sommet de ce cône de pierre situé 180 m plus haut. 


Une fois en haut, le paysage est toujours magnifique, quoiqu'assez tourmenté ce jour là, avec les nombreux nuages, le vent et la température (environ 2°C) polaire pour un 3 mai.

 

Le retour s'effectue par l'autre côté du puy Griou par rapport à la montée, en passant à côté de la "vacherie du Griou", le buron situé au pied Puy.

 

En résumé, même si nous n'avons pas pu monter au Plomb, nous avons tout de même fait un sommet, la randonnée est très sympathique et très facile d'accès.

 

à bientôt, 

Vincent

 


 

Quelques photos :

 


09/05/2014
0 Poster un commentaire

LE LIORAN (Cantal 15) : EN RAQUETTES AU ROCHER DU CERF

Technique constatée :

  • Distance (km) : 3,2 km
  • Durée : 2 h
  • Altitude : min 1250 m, max 1478 m
  • dénivelé cumulé (mètres) : + 228 m
  • Balisage : Vert

Trace GPS / Google Earth : Randonnee--le-rocher-du-Cerf-en-raquettes.gpx

Fiche officielle de la randonnée : 

 

Mes impressions :

 

Bonjour à tous, 

 

Nous sommes le dimanche 2 mars 2014, il fait un temps superbe sur la prairie blanche du Lioran et nous décidons de partir en raquettes jusqu'au rocher du cerf avec le bureau des guides du puy Mary. 

La réservation, faite la veille pour un montant de 18 € par personne, nous donne encore plus envie d'y participer ...

Fin prêts pour le départ, fixé à 14h à la Yourte des guides, nous rencontrons les autres randonneurs du groupe.

 

Après les traditionnels préparatifs et explications, nous partons à l'assaut du Rocher du Cerf qui surplombe la vallée du Lioran à 1480 m d'altitude. Le parcours suit un PR (une sorte de GR local) depuis la station et décrit une boucle passant par le sommet du Rocher du Cerf. Après 1h30 de montée, nous parvenons au sommet lui même surmonté d'une épaisse congère ... La vue sur le Puy du Rocher situé quasiment en face est superbe. La descente qui s'effectue à travers les sapins "droit dans l'pentu", donne lieu à quelques chutes sympathiques dans une couche de poudreuse d'environ 50 cm.

 

Après 2h de marche nous sommes de retour à la Yourte content d'avoir participé à cette sortie et très impatient de retourner faire de la raquette ;-) ... !!!

 

En bref, une rando très facile d'accès en raquettes par beau temps avec un paysage magnifique !

 

à bientôt, 

Vincent


 

Quelques photos :


08/03/2014
0 Poster un commentaire

LE LIORAN (Cantal 15) : EN RAQUETTES A PARTIR DU COL DE LA MOLEDE

Technique constatée :

  • Distance (km) : 5.4 km
  • Durée : 2 h 
  • Altitude : min 1267 m, max 1484 m
  • dénivelé cumulé (mètres) : + 242 m
  • Balisage : Aucun balisage

Trace GPS / Google Earth : Randonn--e--col-de-la-mol--de---raquettes.gpx

Fiche officielle de la randonnée : 

  • Pas de fiche officielle

 

Mes impressions :

Bonjour à tous, 

 

Nous sommes le 31/12/2013 et le soleil est là malgré une météo assez pessimiste ... mais bon, nous n'allons pas nous plaindre ! Aujourd'hui, nous décidons d'effectuer une randonnée en raquettes avec un guide de la station de ski du Lioran, à la fois parce que nous n'avions jamais randonné seul dans le secteur en hiver et à la fois pour la sécurité et les explications sur la faune locale.

L'itinéraire du jour débute au col de la Molède à 1300 m d'altitude. Nous chaussons les raquettes (autre avantage d'avoir un guide, pas besoin de les louer) et nous commençons à monter en direction des bois sur la gauche du col lorsque l'on vient d'Albepierre. Malgré les abondantes chutes de neiges et l'altitude, il ne subsiste à cet endroit qu'une mince couche de 5 à 10 cm. Finalement, quelques centaines de mètres plus haut, la couche s'épaissit pour arriver par endroit à une bonne couche de 50 cm voire plus au niveau de certaines congères. Tout au long du parcours, le dénivelé est très faible et le chemin est praticable pour toutes personnes.

Notre parcours se termine sur la crête qui donne vue sur le rocher de la "sagne du porc" (possibilité de poursuivre jusqu'au sommet 1716 m) mais nous, nous continuons notre boucle pour rattraper notre point de départ...

 

Cette randonnée est très agréable et très facile, la seul difficulté peut être d'atteindre le col de  la Molède en voiture à cause de la neige. Si c'est le cas, ne pas hésiter à se garer et à continuer à pieds.

 

à bientôt, 

Vincent


 

Quelques photos :

 

 


03/01/2014
0 Poster un commentaire

MANDAILLES (cantal 15) : LE PUY MARY ET LE PUY DE PEYRE ARSE

Technique :

  • Distance (km) : 8.5 km
  • Durée : 3 h
  • Altitude : min 1570 m, max 1806 m
  • dénivelé cumulé (mètres) : + 433 m
  • Balisage : balisage blanc et rouge (GR 400).

Trace GPS / Google Earth :  

Fiche officielle de la randonnée : 


 Mes impressions :

Bonjour à tous, 

 

Nous sommes le 01 juillet 2013, il fait très beau et très chaud. Le vent souffle légèrement en altitude régulant ainsi la température. D'autant que cette randonnée est très exposée au soleil ... 

Le parcours débute au col du pas de peyrol à 1570 mètres d'altitude par le chemin/escalier qui monte jusqu'au sommet du Puy Mary. Très touristique, le Puy Mary est pris d'assaut par de nombreux touristes venant admirer la vue et la table d'orientation. Sans nous attarder, nous continuons vers l'Est en direction du Puy de Peyre Arse que l'on aperçoit déjà depuis le puy Mary. Impossible de se perdre, il n'y a qu'à suivre le sentier. La descente de l'autre côté du puy Mary est assez raide et le terrain caillouteux est glissant, il faut faire attention ! Vient ensuite la brèche de Roland où le sentier nous conduit au fond puis remonte de l'autre côté. La progression se fait obligatoirement avec les mains et face à la paroi. Suite à ce passage amusant, nous continuons tranquillement sur la crête jusqu'à la bifurcation entre le GR 400 sur la droite et la montée au Peyre Arse sur la gauche. 

Le sommet du Peyre Arse (1806 m) donne vision sur les vallées de la Jordanne, de l'Impradine et de la Santoire ainsi qu'une vue imprenable sur le puy Mary, le puy Griou et le Plomb du Cantal.

Le retour s'effectue par le même chemin jusqu'au col du pas de peyrol.

 

En bref, un randonnée très "montagne", avec la brèche, la crête et deux sommets à gravir dont le puy Mary dans les deux sens !

 

à bientôt, 

Vincent


 

Quelques photos :

 


06/08/2013
0 Poster un commentaire

MANDAILLES (cantal 15) : LE PUY GRIOU ET LE PUY DE L'USCLADE

Technique :

  • Distance (km) : 12 km
  • Durée : 4 h 30 min
  • Altitude : min 1309 m, max 1631 m
  • dénivelé cumulé (mètres) : + 600 m
  • Balisage : Panneaux indicatif des lieux à atteindre + balisage blanc et rouge (GR 400).

Trace GPS / Google Earth :  

Fiche officielle de la randonnée : 


 Mes impressions :

Bonjour à tous, 

 

Nous sommes le 30 juin 2013 et le temps est superbe. Suite à une première tentative ratée à cause du mauvais temps, nous décidons de retourner faire le puy Griou. Ce puy du volcan du cantal se reconnait très facilement par son aspect très pointu et très rocailleux tranchant avec les autres puy.

La randonnée débute au col de pertus (1309 m), sur lequel un parking est aménagé, direction nord, à travers les estives. Il n'est pas rare de rencontrer des vaches ou des chevaux. Très vite, le puy Griou se montre, il n'y a plus qu'à lever la tête pour le voir et à suivre les balises blanche et rouge du GR 400 pour atteindre sa base. De là, la montée devient très raide à travers les cailloux et la bruyère et la fin se fait même avec les mains ! En revanche, le sommet (1690 m) situé quasiment au centre du volcan du cantal, offre une vue à 360° sur les autres montagnes. 

La pointe du Griou est très étroite, le tour y est vite fait ! nous redescendons par le même chemin jusqu'à sa base puis nous choisissons de faire le tour complet en continuant sur le sentier emprunté à l'allé. Très vite, nous rejoignons le col du Gliziou et le puy de l'Usclade laissé sur notre gauche durant la montée. Ce petit puy est très facilement accessible, le sentier à pente relativement constante se termine au sommet par un pierrier. 

Le retour s'effectue ensuite par le même chemin.

En bref, une belle randonnée, assez longue avec la sensation d'escalade lorsque l'on gravit le puy Griou !

 

à bientôt, 

Vincent


 

 Quelques photos :


06/08/2013
0 Poster un commentaire